Raïssa

IMG_5274Bonjour, c’est avec plaisir que j’ai découvert votre projet et que je manifeste afin d’y participer. J’y adhère totalement!

Je me présente donc. Je m’appelle Raïssa Gervelas, j’ai 27 ans et je suis de la Guadeloupe. Actuellement, je suis assistante d’éducation, et à mes heures perdues, depuis seulement quelques mois, blogueuse lifestyle https://ainsisoistyle.com/.

Pour moi la beauté c’es tout simplement s’assumer physiquement, mentalement et socialement. Dès que l’on s’assume, tous les atouts qu’on a ressortent et il ne reste donc que la beauté à admirer…

Je ne sais pas si je peux dire que j’ai des caractères physiques marquants, mais la première chose que l’on remarque chez moi, c’est ma poitrine… En effet, 1.65m, une petite taille 38 avec un bonnet 85E, ça attire les regards masculins comme féminins. Au lycée, je n’assumais absolument pas ce poids, je les trouvais laids, trop gros. Mes camarades de classe me surnommaient « gros tétés » et ça avait le don de m’agacer. J’avais l’impression de ne pas être « Raïssa » mais juste une paire de seins. Mais avec le temps, j’ai fini par les accepter même si parfois je me dis que la vie serait plus simple avec un bonnet en moins! Mais je m’intéresse beaucoup à la mode et j’ai appris à adapter mes vêtements en fonction de ma morphologie. J’ai appris à en faire un atout sexy, un avantage et donc à m’aimer. J’assume les réflexions qu’on me fait sur ma poitrine et j’arrive même à les tourner en dérision. Ma peau noire aussi m’a longtemps complexé. J’ai toujours été consciente que j’avais la peau foncée mais quand je suis arrivée à l’école primaire, on m’appelait « charbon » mais je ne comprenais pas pourquoi. Et puis j’ai compris qu’en Guadeloupe, les gens faisaient très attention aux tons des couleurs: plus tu es claire de peau, plus tu es belle. J’étais complètement révoltée (jusqu’à aujourd’hui d’ailleurs). Il a fallu que j’arrive à l’université et que je découvre des personnes de divers horizons avec des mentalités plus ouvertes pour comprendre que j’étais certes foncée de peau mais que je n’étais pas dans la catégorie « laideron ». Depuis, je n’ai jamais été aussi fière de ma peau.

Bien à vous.

Raïssa

1 comment

  1. Je n’avais même pas vu ce petit article!Ça me fait bizarre et à la fois plaisir de me retrouver sur ton blog. Merci pour ce concept! J’ai hâte de découvrir d’autres profis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.